Avec plus de 200 millions de joueurs à travers le monde, Fortnite est indéniablement le phénomène de l’année. Et d’après une source anonyme s’étant exprimée auprès de TechCrunch, il serait en grande partie responsable des 3 milliards de dollars de bénéfices qu’aurait réalisé Epic Games en 2018.

Car on ne parle pas de revenus, mais bien de bénéfices. Sur ces 3 milliards supposés, 2 proviendraient directement de Fortnite, bien qu’Epic n’ait communiqué aucun chiffre officiel. Par conséquent, on restera bien au conditionnel, même si l’ensemble apparaît cohérent. La somme paraît impressionnante et pour cause, ce ne serait ni plus ni moins que le triple de ce que réalise l’éditeur occidental numéro 1 : Activision-Blizzard.

D’après Oscar Lemaire, expert sur les chiffres de l’industrie, ce serait proche du double de ce qu’a réalisé Nintendo l’année dernière avec le lancement de la Switch, et 11 fois le dernier bénéfice d’Ubisoft, ce qui constituait déjà un record pour l’entreprise d’Yves Guillemot.

Published
Categories Uncategorized
Views 140